JE RECHERCHE DANS LA FAQ

Devenir client

  • Qui peut bénéficier de l’offre de la Banque Française Mutualiste ?

    Cette offre est réservée à toute personne âgée de 18 ans et plus :

    • - Fonctionnaire d’État, Territorial, Hospitalier, actif, titulaire, contractuel en poste, vacataire, en disponibilité, contrat emplois jeunes, contrat solidarité (ou assimilé).
    • - Fonctionnaire d’État, Territorial, Hospitalier, retraité, même en ayant repris une activité dans le privé.
    • - Adhérent et ayant droit majeur d’une Mutuelle sociétaire de la BFM, même sans être fonctionnaire.
    • - Elève d’une école de la Fonction publique.
    • - Salarié d’une Mutuelle sociétaire de la BFM et le personnel du groupe Mutualité Fonction Publique (MFP).

    Par ailleurs, toutes les associations de la Fonction publique peuvent bénéficier de l’offre BFM.

  • Je suis fonctionnaire mais mon conjoint ne l’est pas. Puis-je ouvrir un Compte à vue joint Société Générale ?

    Oui, seule la qualité de l’un des deux conjoints ou concubins (dans le cadre ou non du PACS) suffit pour l’ouverture d’un compte à vue joint Société Générale.

  • Est-ce qu’en tant qu’enfant majeur d’un fonctionnaire adhérent d’une Mutuelle sociétaire de la BFM je peux ouvrir un compte Société Générale ?

    Oui. Si vous êtes ayant droit d’un adhérent d’une Mutuelle sociétaire de la BFM, vous bénéficiez de l’offre Société Générale, même sans être fonctionnaire.

  • Comment bénéficier de l’offre BFM ?

    La Banque Française Mutualiste s’appuie sur des partenaires bancaires de qualité pour la diffusion de son offre :

    • Le réseau d’agences Société Générale en métropole permet d’accueillir les clients BFM dans près de 2 200 agences.
    • Un réseau d’agences est également disponible pour les clients résidents en outre-mer grâce aux accords de partenariat signés avec deux banques filiales du groupe Société Générale :
      • Société Générale de Banque aux Antilles en Guadeloupe et en Martinique,
      • la Banque Française Commerciale Océan Indien à la Réunion et à Mayotte.

    Enfin en Guyane, la BFM est partenaire de :

    • la Banque Française Commerciale - Antilles-Guyane
  • Est-ce qu’une association peut ouvrir un compte bancaire Société Générale ?

    Oui. Les associations de la Fonction publique ont généralement pour objet d’administrer une œuvre sociale, un club sportif ou culturel.

Les prêts personnels

  • Je souhaite rembourser par anticipation mon prêt BFM Liberté ? Est-ce possible et comment ?

    Le remboursement total ou partiel par anticipation est possible, et cela sans aucuns frais. Pour connaître le montant du capital restant à rembourser, contactez la BFM.

  • Que se passe-t-il si je ne peux pas payer une échéance de mon prêt BFM ?

    Les prêts sont gérés par la BFM. Par conséquent, le rejet de prélèvement d’une échéance de remboursement est traité par le service des impayés BFM. Si vous rencontrez des difficultés pour payer vos échéances, merci de prendre contact afin d’étudier avec vous une solution adaptée à votre situation.

Les prêts immobiliers

  • Puis-je faire cautionner par ma mutuelle de la Fonction publique un prêt destiné à l’achat d’un appartement locatif ?

    En principe non car les opérations cautionnées par les Mutuelles doivent généralement correspondre à l’acquisition de la résidence principale et éventuellement de la résidence secondaire. Toutefois, certaines Mutuelles acceptent, comme celles qui proposent le cautionnement de MFPrévoyance, de garantir une opération locative (hors défiscalisation). Nous vous invitons à contacter directement votre Mutuelle à ce sujet.

  • La caution doit-elle porter sur la totalité du prêt ?

    Non, mais le cautionnement partiel est réservé pour les opérations dont le capital est supérieur au plafond d’intervention de la Mutuelle. Nous vous invitons à contacter votre Mutuelle afin de connaître ce montant.

  • La BFM propose-t-elle de couvrir les propriétaires par une garantie loyer impayés ?

    La Banque Française Mutualiste propose à ses clients locataires de souscrire cette garantie mais cette garantie n’est pas proposée aux propriétaires. En revanche, notre partenaire Société Générale propose à ses clients ce produit que vous pourrez découvrir dans l’agence Société Générale la plus proche.

L'épargne

  • Peut-on ouvrir plusieurs Livrets BFM Avenir à une même personne ?

    Non, depuis le 15/01/2009, le livret est ouvert uniquement en compte individuel et est donc limité à un seul par personne physique.

  • Comment suis-je informé de mes avantages à prêt ?

    Vous devez contacter le service Épargne de la BFM (tél : 0821 22 00 60) ou consulter votre dernier relevé de compte, s’il a moins d’un mois. 
    N’hésitez pas à réaliser une simulation dans la partie « Livret d’épargne ».

  • Si plusieurs Livrets BFM Avenir sont ouverts dans un même foyer, peut-on procéder au regroupement des avantages à prêts pour instruire un dossier de Prêt BFM Avenir ?

    Oui, la BFM regroupe les avantages à prêts sur le livret le plus ancien.

  • Quelle est la durée minimum d’épargne pour obtenir un prêt BFM Avenir ?

    Il n’y a pas de durée minimum imposée. Vous pouvez solliciter le prêt BFM Avenir dès lors que vous avez acquis 75 euros d’intérêts. N’hésitez pas à réaliser une simulation dans la partie « Livret d’épargne ».

  • Que se passe-t-il si je souhaite bénéficier du prêt BFM Avenir sans utiliser la totalité de mon avantage à prêt ?

    Le solde des avantages à prêts non utilisé reste acquis pendant 9 ans plus l’année civile en cours. Une actualisation apparaîtra sur votre prochain relevé de compte.

Déclaration de revenus

  • Pourquoi je n’ai pas reçu mon IFU alors que j’ai bien reçu celui de Société Générale ?

    Chaque établissement bancaire adresse son Imprimé Fiscal Unique en fonction d’un planning qui lui est propre et ceci avant que vous receviez votre déclaration d’impôt pré-remplie. Les IFU 2014 de la BFM vont être ou ont été envoyés entre le 3/4 et le 8/4. Par ailleurs, le site des Impôts permettant la déclaration en ligne n’est disponible qu’à compter de la 2ème quinzaine de mars. Nous avons donc décidé de ne pas précipiter la communication sur le sujet avant que vous puissiez y accéder.

  • Je n’ai pas demandé à ce que les intérêts des deux dernières années soient cumulés cette année. Je suis contre cette disposition.

    Cette situation de cumul des intérêts 2013 et 2014 dans un même IFU est exceptionnelle. Il s’agit d’une disposition légale et réglementaire à laquelle nous ne pouvons déroger. 
    La BFM a prévenu l’administration fiscale de cette modification. 
    Le cas échéant, nous nous tenons à votre disposition afin d’établir une attestation qui vous permettra d’envisager des solutions possibles, soit sous forme d’étalement, soit sous forme de délais de paiement avec votre Centre des impôts.

  • J’ai changé d’adresse, pourquoi cela n’est pas précisé sur mon IFU ?

    Pour que votre changement d’adresse soit pris en compte, nous vous invitons à renvoyer votre justificatif de domicile, ainsi que la copie de votre pièce d’identité et de l’IFU que vous avez reçu, en précisant le motif de cet envoi :

    • au numéro de fax suivant : 01 46 76 96 96
    • ou par courrier à l’adresse suivante : Banque Française Mutualiste – Référentiel Client – 56-60, rue de la Glacière 75013 Paris.
  • Le nom sur mon IFU n’est pas correct, pouvez-vous le modifier ?

    Pour que le changement de nom soit pris en compte, nous vous invitons à renvoyer une copie de votre pièce d’identité et de l’IFU reçu, en précisant le motif de cet envoi :

    • au numéro de fax suivant : 01 46 76 96 96
    • ou par courrier à l’adresse suivante : Banque Française Mutualiste – Référentiel Client – 56-60, rue de la Glacière 75013 Paris.

    Vous pouvez également demander ces modifications à votre conseiller Société Générale.

  • Je ne comprends pas les montants qui apparaissent dans mon IFU 2014, cela ne correspond pas aux intérêts qui apparaissent sur le relevé de compte que j’ai reçu en janvier 2015.

    En effet, suite à la double déclaration à laquelle nous avons procédé cette année, les montants apparaissant sur votre IFU 2014 correspondent aux intérêts que vous avez capitalisés au titre des années 2013 et en 2014, et qui vous ont été versés respectivement en janvier 2014 et janvier 2015. 
    Pour retrouver ces montants, il faut donc que vous vous munissiez de vos deux relevés de compte : celui reçu en janvier 2015 pour les intérêts 2014, et celui reçu en janvier 2014 pour les intérêts 2013.

  • J’ai demandé une dispense d’acompte en 2013 et/ou en 2014, et je vois sur mon IFU 2014 qu’elle n’a pas été prise en compte. Pourquoi ?

    Nous avons rencontré un dysfonctionnement dans la transmission des informations entre Société Générale et BFM qui ne nous a pas permis de traiter les demandes de dispense d’acompte et donc de les transmettre à l’administration fiscale, afin qu’elles soient prises en compte pour cette année. 
    L’acompte que vous avez versé en 2014 (sur intérêts capitalisés en 2013) et/ou en 2015 (sur intérêts capitalisés en 2014) vous sera reversé au moment du calcul de votre impôt (dès l’été 2015) sous la forme d’un crédit d’impôt (=24% du montant des intérêts de chaque année).

  • A quoi correspond la rubrique CK ?

    C’est la rubrique intégrant le montant du crédit d’impôt (acompte) prélevé sur vos intérêts perçus en 2014 au titre de l’année 2013, et perçus en 2015 au titre de l’année 2014, et correspondant à 24 % du montant de vos intérêts bruts.
    - Si vous avez plusieurs livrets dans notre établissement, les montants répertoriés sur l’IFU 2014 que nous vous avons transmis indiquent la somme des montants bruts de chacun de ces livrets pour les intérêts bruts (case TR) et soumis aux 15,50 % de prélèvements sociaux (case BH) d’une part, et pour le crédit d’impôt qui vous a été prélevé d’autre part (case CK).
    - Si vous avez plusieurs livrets à la BFM ou même plusieurs livrets d’Epargne non réglementés dans des établissements bancaires différents, vous devez déclarer la totalité de vos revenus des valeurs et de capitaux mobiliers perçus en 2014 et en 2015 sur votre déclaration pré-remplie n° 2042.

  • Pourquoi les cotisations sociales de 15,50 % prélevées sur mes intérêts bruts versés en janvier 2014 ne sont pas prises en compte dans mon crédit d’impôt ?

    Les cotisations sociales de 15,50 % de vos intérêts bruts constituent un prélèvement à la source obligatoire. Seuls les 24 % restants sur les 39,50 % globalement prélevés sur vos intérêts bruts 2013 et 2014 constituent votre crédit d’impôt déduit du montant final de votre impôt sur le revenu. Ces 24 % sont ceux qui apparaissent dans la case CK de votre IFU.

  • Si on ne soustrait pas les 15,50 % de prélèvements sociaux de mon impôt sur le revenu, ça veut dire que je suis imposé dessus ?

    Effectivement, c’est le cas mais la CSG est déductible du montant brut global de vos revenus.

  • Je suis client MATMUT et j’ai des questions à poser sur mon IFU.

    Nous vous invitons à prendre contact avec les services bancaires de la MATMUT au : 01 44 83 18 10. 

  • J’ai choisi l’épargne solidaire, pourquoi dois-je déclarer les intérêts ?

    Même si vos intérêts ont été reversés en totalité ou partie(s) à une (des) association(s), il revient au détenteur du livret de déclarer les intérêts bruts. En revanche, vous recevrez de la part de(s) association(s) bénéficiaires, un justificatif de dons versés pour déduction fiscale.

  • J’ai reversé une partie de mes intérêts à une association, comment s’organise la fiscalité sur ces intérêts ?

    Dans le cas d’une réversion partielle de vos intérêts à une association, la fiscalité s’applique de la façon suivante : 
    - La part des intérêts reversés à une association est soumise à un prélèvement à la source de 5 % uniquement. 
    - La part des intérêts que vous avez conservés pour votre bénéfice personnelle est soumise au Prélèvement Fiscal Obligatoire : 15,50 % de cotisations sociales et 24 % de crédit d’impôt, soit 39,50 % de prélèvement qui vous ont été décomptés de vos intérêts 2013, versés en janvier 2014 et de vos intérêts 2014, versés en janvier 2015. 

  • Une demande relative au calcul de l'impôt ?

    Pour toute demande relative au calcul de l’impôt, nous vous invitons à aller sur le site de l’administration fiscale : http://www.impots.gouv.fr/

Autres thématiques

  • Comment faire pour souscrire des parts sociales de la BFM ?

    Malheureusement il n’est pas possible à un particulier d’acquérir des parts sociales BFM. Seules des mutuelles peuvent devenir sociétaires de notre établissement. 
    En revanche, la BFM propose aux fonctionnaires et adhérents de ses mutuelles sociétaires un livret d’épargne très complet : le Livret BFM Avenir, à découvrir absolument dans la partie « Livret d’épargne ».

Vous n’avez pas la réponse à votre question ou
Vous souhaitez obtenir de plus amples informations ?

Pour faire une réclamation ou gérer l’un de vos produits bancaires, vous pouvez renseigner ce formulaire.