Actualités

MERCI A TOUS LES AGENTS
DE LA FONCTION PUBLIQUE
POUR LEUR ENGAGEMENT !

Journée internationale pour la Fonction publique :
Merci à tous les agents de la Fonction publique pour leur engagement !


Pendant plus d’un an, les agents du secteur public ont rappelé leur rôle essentiel à la continuité de l’État et des services publics. Enseignants, pompiers, fonctionnaires territoriaux, personnel soignant ou encore agents du Trésor public ont été mobilisés durant cette crise sanitaire : à l’occasion de la Journée internationale pour la Fonction publique, nous voulons leur dire merci.


Personnel de santé : de beaux exemples de solidarité

Avec plus de 5,5 millions de cas et plus de 100.000 morts, la Covid-19 a été, et de loin, la pire pandémie qu’a dû traverser l'hôpital public dans son histoire récente. Infirmiers, internes, médecins, et l’ensemble du personnel soignant ont eu à cœur, chaque jour, de se mobiliser contre l’épidémie, avec parfois de beaux exemples de solidarité : l’été dernier, l’APHP a par exemple envoyé, alors que la situation sanitaire était plus calme en métropole, 105 soignants en Guyane française pour faire face à nouvelle vague de Covid-19. Grâce à la mobilisation des soignants de toutes les régions de France, des malades ont pu être transférés en TGV médicalisés vers des zones moins touchées afin de désengorger des services saturés. Pensons également aux étudiants en médecine et en soins infirmiers qui ont été nombreux à prêter mains fortes durant cette crise historique. Certains d’entre eux racontent cette situation inédite dans le livre Première expérience en plein cœur de la Covid-19 dont l’édition a été financée par la Banque Française Mutualiste. Chacun des 61 étudiants de la promotion Henderson de l’IFSI (Institut de Formation aux Soins Infirmiers) de Villefranche-sur-Saône décrit avec ses mots son vécu dans ce contexte si particulier. Il y a également les agents hospitaliers retraités qui ont accepté de reprendre du service pour renforcer les équipes de certains services tout comme les agents de la Direction Générale de la Santé (DGS), des Agences Régionales de Santé (ARS) qui ont œuvré pour trouver les médicaments et équipements nécessaires à leur travail malgré un contexte de pénurie.


Des enseignants toujours mobilisés

De tous les pays du monde, la France est l’un des pays où les écoles ont le moins fermé pendant la crise sanitaire. Pendant l’année 2020, les lycées français ont fermé 39 jours, contre 60 en moyenne pour le reste des pays de l’OCDE. En 2021, la France devrait figurer sur le podium des pays ayant gardé ses écoles ouvertes. Une volonté du gouvernement, bien sûr, mais qui n’aurait pas été réalisable sans l’engagement sans faille du corps enseignant. Si les conditions de ce maintien (distanciation sociale, aération des salles de classe, port du masque…) ont fait débat, force est de constater que, grâce à l’engagement des professeurs, l’école française a été au rendez-vous pendant cette crise majeure. Certains ont même fait classe en participant aux cours éducatifs à la télévision (Les cours Lumni diffusés sur France 4), d’autres ont proposé des vidéos sur YouTube pour compléter l’enseignement proposé par leurs collègues.


Trésor Public : les agents au secours des entreprises grâce au Fonds de Solidarité

Ils ont dû mettre en place une aide qui a bénéficié à pas moins de… deux millions d’entreprises. Les agents du Trésor Public ont ainsi distribué 25 milliards d’euros en aides aux entrepreneurs et aux entreprises : la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) avance ainsi que les entreprises ont été payées en moyenne seulement 6,4 jours après la demande en ligne. Grâce à leur action, de nombreuses entreprises ont ainsi évité les difficultés et de nombreux emplois ont pu être sauvés. Ce sont également eux qui ont distribué les 1.500 euros d’aide versée par le gouvernement aux travailleurs non-salariés. Une mobilisation complexe et nécessaire qui n’a été possible qu’avec la mobilisation, l’engagement et l’expérience de tous les fonctionnaires du Trésor qui montrent de nouveau la nécessité de leur rôle dans la vie économique des entreprises et du pays.


Vaccination : les sapeurs-pompiers en renfort des personnels soignants

Le Premier ministre parlait alors d’une « course contre la montre contre l’épidémie ». C’est dans ce contexte d’urgence que le décret du 11 mars dernier a confié aux Sapeurs-Pompiers la mission de vacciner les Français, en renfort des personnels soignants. « Face à l’urgence, les sapeurs-pompiers sont prêts et se tiennent à la disposition des autorités », avait alors répondu la Fédération nationale des Sapeurs-Pompiers. À la faveur d’une rapide formation et sous la surveillance de médecins, ceux qu’on appelle souvent les “soldats du feu” ont joué leur rôle dans l’accélération de la campagne vaccinale en France. La plupart ont été mobilisés dans des vaccinodromes, comme à Rennes, dans l’accueil des patients, et dans la prise en charge après la vaccination. D’autres avaient pour mission d’amener les vaccins contre le Covid dans des territoires plus reculés, comme à Trun, en Normandie, où un centre de vaccination mobile a écumé dix-huit communes, afin de protéger les Français qui ne pouvaient se déplacer.


À tous les agents, quel que soit votre versant de la Fonction publique (État, hospitalière, territoriale), que vous soyez titulaires ou contractuels, nous vous disons merci pour votre engagement !

 

Pour aller plus loin