Actualités

Les bonnes pratiques
pour concilier télétravail
et vie de famille

Les règles et conseils pour trouver un juste équilibre au quotidien

Imposée au moment de l’épidémie de Covid-19, la pratique du télétravail à domicile, a bouleversé le monde professionnel. Avant la pandémie, très peu de fonctionnaires travaillaient de chez eux. Seules des raisons particulières (handicap, problème de santé…) justifiaient le recours au télétravail. Un an après, quelles sont les règles instaurées pour le télétravail au sein de la Fonction publique ?


Télétravail : quelles sont les règles aujourd’hui ?

Actuellement, le télétravail reste recommandé pour tous les agents du service public qui peuvent travailler à distance. Les pouvoirs ont souhaité assouplir le télétravail à partir du 9 juin 2021 en lien avec les partenaires sociaux.

Une circulaire publiée le 26 mai dernier précise le cadre de cet assouplissement pour les agents de la Fonction publique. Ainsi, le retour au travail en présentiel se fait progressivement depuis le 9 juin 2021, avec un minimum de jours travaillés chez soi. Depuis le 1er juillet 2021, si la situation sanitaire le permet, les agents du secteur public peuvent effectuer deux jours de télétravail par semaine et revenir sur leur lieu de travail les autres jours.

À partir du 1er septembre 2021, il est prévu un retour au cadre de travail classique, avec l’application d’un accord-cadre. Ces règles sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en fonction de la situation pandémique et ne s’appliquent pas aux personnes vulnérables.

Rappelons que par définition, le télétravail reste très encadré et qu’il n’est ni un droit ni une obligation. Il ne peut pas être imposé, sauf en cas de force majeure, comme lors de l’épidémie de la COVID-19. Il est probable que les souhaits des agents du secteur public évoluent aussi et qu’ils soient davantage en demande de télétravail à l’avenir, et donc d’emplois du temps aménagés entre travail au bureau et travail à distance. Cela concerne les catégories de fonctionnaires qui ont la possibilité de travailler de chez eux.


Conseils pratiques pour concilier télétravail et vie de famille

Il est possible que le télétravail dans la Fonction publique se généralise dans les années à venir, ce qui n’est pas sans remettre en cause parfois l’équilibre des agents du secteur public entre vie privée et vie professionnelle. Voici quelques astuces pour télétravailler tout en préservant la vie de famille :

  • Si l’organisation de son service le permet, l’agent peut choisir les jours où il souhaite travailler à distance. Dans ce cas, il est conseillé de prendre en compte l’emploi du temps familial (activités extra-scolaires des enfants…) dans le choix des jours télétravaillés pour mieux équilibrer travail et organisation familiale. Cette organisation se fait en concertation avec son supérieur hiérarchique.

  • Il est conseillé de poser des limites claires entre sa vie familiale et sa vie professionnelle à la maison : s’habiller le matin comme si on se rendait au bureau, faire une coupure en fin de journée (en sortant de chez soi ou en suivant un cours de sport par exemple) et aménager un espace dédié au travail, idéalement une pièce lorsque cela est possible.

  • De même, il est important de bien expliquer à son entourage et à ses enfants que lorsque l’on travaille à la maison, il n’est pas possible de se libérer pour effectuer d’autres tâches domestiques (vérifier les devoirs, passer l’aspirateur…). Il faut poser un cadre strict dès le départ (y compris au niveau des horaires) pour éviter un grand nombre de désagréments par la suite.

  • Privilégier les créneaux calmes, sans enfant si possible, pour les tâches professionnelles nécessitant davantage de concentration ou pour les temps de réunions en visio-conférence.

  • Toutefois, il est possible que l’agent soit amené de temps en temps à travailler chez lui tout en surveillant ses enfants. Dans ce cas, il est conseillé de leur préparer des tâches simples qu’ils peuvent réaliser en autonomie, comme des puzzles, des coloriages ou des petits bricolages, adaptés à leur âge et à leurs envies. Toutes les activités nécessitant un peu de concentration permettront de les occuper utilement sur des temps courts.

  • Il est également recommandé de faire régulièrement des pauses et d’essayer de respecter le plus possible ses horaires habituels de travail (il vaut mieux éviter de travailler trop tard le soir ou les week-ends, sauf exception). Respecter son emploi du temps c’est aussi terminer la journée moins fatigué et donc mieux profiter ensuite de moments en famille le soir

  • Dernier conseil pour une vie familiale plus apaisée, il est nécessaire de prendre parfois du recul et de déculpabiliser : la mise en place du télétravail dans la Fonction publique reste nouveau, chacun s’organise en fonction de ses tâches professionnelles et de sa vie personnelle. L’équilibre peut être plus ou moins long à trouver et nécessiter des ajustements réguliers dans le temps pour convenir à la fois à l’agent et à toute la famille. Flexibilité et motivation s’avèrent donc deux ingrédients essentiels pour réussir à concilier télétravail régulier et vie familiale sur le long terme.


Pour aller plus loin