BFM s'engage

Les Français soutiennent
la mobilisation des enseignants

Les Français ont une très bonne image des enseignants et soutiennent massivement leur mobilisation du 12 novembre

 

Enseignements-clés de l’enquête

 

1)    72 % des Français et 82 % salariés du public soutiennent le mouvement de mobilisation dans l’Éducation nationale du 12 novembre prochain

 

2)    Alors que les salariés du public et les enseignants l’ignorent largement, les Français ont une bonne image du secteur public en général et de l’Éducation nationale en particulier

 

3)    Malgré quelques défauts prêtés par une minorité de Français (« privilégiés », pas assez « efficaces » ni « travailleurs »), dans l’ensemble nos concitoyens ont une très bonne image des enseignants. Ils les voient comme des gens « compétents » et « dévoués à leurs élèves »

[Enquête réalisée les 30 et 31 octobre 2018 auprès d’échantillons de 988 Français, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus ; de 1 003 salariés du service public représentatif de la population de salariés du service public en France parmi lesquels 209 dépendent de l’Éducation nationale, dont 119 en tant qu’enseignants, interrogés par internet (méthode des quotas).]

L’avis de Médéric Monestier, Directeur général de la Banque Française Mutualiste 

« Je suis agréablement surpris de constater que les Français ont une très bonne image du service public en général et des agents et personnels qui y travaillent. »

« Sans prendre position dans un conflit social entre le gouvernement et les enseignants qui travaillent au quotidien à la formation des générations futures, je pense que les résultats de notre baromètre peuvent avoir une double vertu :

  • d’abord, révéler aux agents du secteur public que, loin d’être mal-aimés des Français, comme ils le pensent, ils sont en réalité extrêmement appréciés de nos concitoyens

  • mais aussi, tous les acteurs, aussi bien les Français que les salariés du secteur public et plus encore les enseignants, ne sont pas réfractaires à l’idée de réformes dans l’Éducation nationale. »

« Je remarque, avec satisfaction, la bonne image de l’Éducation nationale en tant qu’institution mais plus encore des personnes qui y travaillent. Plus spécifiquement les enseignants tirent leur épingle du jeu, tant auprès des Français que des salariés du public, en étant perçus comme « sympathiques, compétents et dévoués à leurs élèves ».

Grâce à ce sondage réalisé avec Odoxa, France Inter et l’Obs et la presse régionale, la Banque Française Mutualiste se fait le porte-voix des agents du secteur public en général et des enseignants qu’elle connait et qu’elle accompagne au quotidien.

 

 

 

Sondage « Baromètre des services publics », réalisé par Odoxa pour la Banque Française Mutualiste, L’Obs, France Inter et la presse régionale