Dynamiser sa carrière dans la Fonction publique

Conseils

Agents publics : 5 conseils pour
dynamiser votre carrière !

Envie de donner un second souffle à votre carrière ou de découvrir de nouveaux horizons professionnels ? Formation, répertoire des métiers, offres d’emploi, concours, mobilité… La Fonction publique vous permet de dynamiser votre carrière. La preuve par 5 !



1. Identifiez vos compétences et besoins de formation


Afin de faire un point sur votre carrière, vos savoir-faire, vos aspirations, n'hésitez pas à demander à réaliser un bilan de compétences. Vous en apprendrez également beaucoup sur vous-même et identifierez vos compétences professionnelles et personnelles ainsi que vos aptitudes et motivations.

Ce sera aussi l'occasion de définir des axes de formation. Pour cela, n'oubliez pas votre compte personnel de formation (CPF). Bon plan : gagnez des heures de formation supplémentaires (jusqu'à 720 €) avec votre compte engagement citoyen (CEC) qui recense vos activités de bénévolat, volontariat ou maître d'apprentissage. Malin !


2. Informez-vous sur les métiers de la Fonction publique


Le saviez-vous ? Il y a plus de 500 métiers différents dans le public ! Pour les connaître, faites appel aux centres de gestion, au Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT), ou encore consultez les répertoires des métiers de chaque versant de la Fonction publique. Tous ces outils sont à votre disposition pour mieux connaître l’emploi public qui correspond le plus à votre profil et vos ambitions.

De même, la plateforme « Place de l’emploi public", inaugurée le 30 janvier 2019, est la première bourse d’emploi commune aux trois versants de la Fonction publique. Remplaçant la Bourse interministérielle de l’emploi public (BIEP), elle vise à faciliter et accélérer la recherche d’emploi ainsi que la mobilité des agents publics.

Enfin, n’hésitez pas à contacter des agents en poste afin d’échanger sur leur métier. Vous pouvez le faire au sein de votre administration ou via le réseau social professionnel de référence LinkedIn. Une manière simple et pratique d’obtenir un avis éclairé « venu du terrain ».


3. Considérez l’entretien annuel comme une opportunité


Nombre d’agents font l’erreur de voir cet entretien comme une corvée dont il faut s’acquitter. Bien au contraire, il s’agit d’une étape importante qu’il ne faut surtout pas négliger.

Préparez soigneusement votre entretien : vos points forts, vos marges d’amélioration, vos envies, vos projets. Exposez-les à votre encadrant et sollicitez son soutien sur les besoins de formation que vous avez identifiés. Si vous vous en sentez capable, demandez-lui également de vous déléguer de nouvelles responsabilités. Chacun y gagnera !




4. N’ayez pas peur de (re)passer par la case concours


Concours et examens professionnels vous permettent d’évoluer au sein des trois Fonctions publiques et de changer de grade ou de cadre d’emploi. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, renseignez-vous sur les programmes de préparations aux concours organisés par les ministères et le CNFPT, que ce soit en présentiel ou à distance.

Repasser un concours vous semble effrayant ? Vous vous dites que vous avez passé l’âge ? N’oubliez pas que vous disposez d’une expérience ainsi que de connaissances qu’il vous sera aisé de valoriser lors des épreuves orales notamment.


5. N’attendez plus, osez la mobilité !


Ministères, collectivités territoriales, services déconcentrés, la France compte plus de 50 000 employeurs publics présents sur l’ensemble du territoire. Il y en a certainement un qui vous correspond. Détachement, mise à disposition, disponibilité… Bien que des progrès restent à apporter, la mobilité est encouragée et facilitée depuis une quinzaine d’années.

À ce sujet, la réforme de la fonction publique de 2019 apporte son lot de nouveautés. Sont par exemple prévues la portabilité du CDI entre les trois versants de la Fonction publique, la création d’un mécanisme de détachement automatique pour les fonctionnaires concernés par l’externalisation de leur service ou encore la portabilité des droits CPF en cas de mobilité public/privé.


À vous de vous lancer !



Visuel : iStock / Filadendron