assurance prêt immobilier

Conseils

Assurance de prêt immobilier :
trouver une solution adaptée

Un achat immobilier est un engagement de long terme. Pour assurer la sécurité de votre projet, l’assurance de prêt joue un rôle clé 

Auparavant, au moment de souscrire un prêt, les emprunteurs étaient tenus de souscrire l’assurance groupe proposée par l’établissement dans lequel ils souscrivaient un crédit. La loi Hamon (2014) a ouvert une brèche en prévoyant un droit de résiliation et de changement d’assurance de prêt un an après la signature du contrat. L’amendement Bourquin (2017) a élargi les possibilités de délégation d’assurance en introduisant le droit de changer d’assureur à chaque date anniversaire, même s’il s’agit d’un emprunt en cours depuis plus d’un an.

Pourtant, avec seulement 20 % de délégation d’assurance, le marché de l’assurance emprunteur n’a pas été bouleversé par ces différentes réformes. Comment l’expliquer ? Probablement parce que le choix d’une solution adaptée ne se limite pas à des aspects purement financiers.

 

Pourquoi assurer son prêt immobilier ?

 

Assurer son prêt immobilier est une démarche essentielle car elle permet à la compagnie d’assurance de prendre le relai en cas de défaut de remboursement. C’est aussi le moyen de protéger le coemprunteur en cas de décès lorsqu’on emprunte à deux.

 

Les garanties de base (décès, invalidité, incapacité de travail…) doivent respecter un dispositif conventionnel appelé Aeras. Selon les cas, la couverture peut être étendue à la perte d’emploi ainsi qu’à des garanties spécifiques. Celles-ci sont proposées aux personnes qui exercent un métier dit à risque (policiers, militaires, pompiers…).

Quelles particularités pour l’assurance de prêt chez les fonctionnaires ?

 

L’assurance de prêt fonctionnaire comporte des spécificités. Par exemple, elle donne accès aux offres proposées par des organismes ayant signé un accord avec une mutuelle de la Fonction publique dans le cadre de la souscription collective. Autre particularité, la caution mutuelle fonctionnaire permet à certaines mutuelles de fonctionnaires de se porter caution. Les agents concernés évitent ainsi l’hypothèque et peuvent bénéficier de conditions attractives.

 

Chaque assurance de prêt immobilier est différente. Certaines solutions d’assurance vont bien au-delà des dispositions de la convention Aeras. D’où la nécessité de prendre le temps de lire attentivement la fiche standardiséed’information (FSI), où vous retrouverez l’ensemble des éléments. 

 

 

Comment choisir son assurance de prêt ?

 

Le coût de l’assurance de prêt immobilier peut être proportionnel ou forfaitaire. Pour avoir une idée la plus fidèle possible du coût qu’elle représente, il convient d’évaluer la dépense globale sur toute la durée du prêt.

Le prix n’est pas le seul critère de choix d’une assurance de prêt. Entrent également en ligne de compte la qualité de la couverture, la proximité et réactivité de l’assureur, la connaissance qu’a ce dernier d’un domaine d’activité aussi particulier que la Fonctionpublique, la personnalisation du tarif, etc.

 

Si le choix de l’assurance emprunteur porte avant tout sur l’étendue des garanties proposées et les modalités de prise en charge, les exclusions de garantie ont elles-aussi leur importance. Elles peuvent être générales (communes à tous les assurés) ou personnelles (en fonction de la situation personnelle de l’assuré : consommation de tabac, pratique d’un sport dangereux…). Pour décrypter votre couverture, n’hésitez pas à prendre contact avec votre conseiller.

Crédits : iStock/fizkes