evolution

Conseils

Préparer les concours de la Fonction
publique lorsqu’on est fonctionnaire

Offre de formations riche et variée, nombreuses possibilités de concilier sa fonction actuelle avec la préparation d’un concours interne… Les fonctionnaires bénéficient d’une grande souplesse dans le cadre de la promotion interne. 

 

Les fonctionnaires sont recrutés par voie de concours afin d’assurer la continuité et l’indépendance du service public. Cette particularité permet aux agents qui le désirent d’évoluer en interne, en présentant successivement plusieurs concours.

 

Concours et examen professionnels : ne pas confondre

Si les examens professionnels sont réservés aux fonctionnaires, les concours sont ouverts aux candidats internes… mais également aux candidats externes. 

Afin de répartir le nombre de places et permettre aux fonctionnaires déjà en poste de profiter des opportunités de promotion interne, les concours se subdivisent en trois catégories :

Le concours externe, ouvert aux candidats possédant un niveau de diplôme déterminé. 

Le troisième concours ouvert aux élus locaux, aux responsables d'associations ou aux salariés du privé. Cette épreuve permet aux candidats disposant déjà d’une expérience professionnelle d’accéder à des postes dans la Fonction publique.

Le concours interne, ouvert aux fonctionnaires ayant accompli une certaine durée de services publics. C’est pour préparer ce type de concours que les agents publics peuvent bénéficier d’une aide à la préparation.

 

Une offre de formation en présentiel ou à distance

 

Cette préparation peut se dérouler de plusieurs manières, en fonction des souhaits de l’agent.

 

Première possibilité, une formation en présentiel dans les locaux de IGPDE (Institut de la gestion publique et du développement économique) ou du CNFPT (Centre national de la Fonction publique territoriale). 

 

Deuxième possibilité, une préparation par correspondance ou par voie électronique. Le CNED (Centre national d'enseignement à distance) assure par exemple des formations à distance, par voie postale ou via une Académie en ligne. Mais ce n’est pas le seul centre de formation à assurer des préparations à distance aux concours administratifs de tous niveaux. Eduter-CNPR, EHESP, IEP En Ligne : à chaque métier sa préparation. 

 

3 moyens de libérer du temps lorsqu’on est agent

 

Les fonctionnaires peuvent activer trois dispositifs afin de libérer du temps et parfaire leur formation professionnelle :

 

1- Les jours de décharge pour suivre une formation. Dans la Fonction publique hospitalière, par exemple, il est possible d’être déchargé d’une partie de ses obligations dans la limite de cinq jours de travail à temps complet pour une année. Les heures de formation sont comptabilisées comme des heures de services.

2- Le compte personnel de formation. Grâce aux droits qu’il a acquis, l’agent peut suivre une formation sur son temps de service, à condition d’avoir vérifié auprès de son supérieur hiérarchique la compatibilité du calendrier de formation avec les nécessités d’organisation du service. Les frais de formation sont pris en charge par l’employeur.

3- Le congé de formation professionnel. Ouvert à l’ensemble des agents publics, titulaires ou contractuels, ce dispositif permet notamment de préparer un concours interne tout en percevant d'une indemnité mensuelle forfaitaire la première année. La durée de ce congé ne peut excéder trois ans.

 

L’agent public qui souhaite préparer une évolution professionnelle bénéficie ainsi d’une grande souplesse. Mais, le jour du concours, il doit tout de même impérativement solliciter une autorisation d’absence auprès de sa hiérarchie.

 

istock  : AdamGregor