En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez ici.

Le B.A-BA du paiement sans contact

conseils

Le B.A-BA
du paiement sans contact

Depuis 2011, ce service innovant permet de régler ses achats en quelques secondes, sans saisir son code. Un mode de paiement simple et efficace ! Il est déjà plébiscité par des millions de Français pour les petites dépenses du quotidien.

Plus besoin d’aller retirer de l’argent au distributeur pour acheter sa baguette ! Il suffit de poser sa carte bancaire sur le terminal de paiement sans contact de son boulanger pour payer. Un gain de temps qui concerne toutes les transactions de faible montant, dès 1 euro et jusqu’à 30 euros. Le paiement sans contact se passe de code secret grâce à la technologie « near field communication » (NFC). Le principe est simple : la carte bancaire communique avec le terminal de paiement via des ondes radio à courte portée, à la façon d’un badge.

Ce système de paiement moderne est déjà largement adopté par les Français. Il faut savoir que 36 paiements sans contact sont réalisés chaque seconde en France, soit plus de trois millions par jour. L’an dernier, le sans-contact a représenté 40 % des encaissements de 20 euros. Et la tendance n’a pas l’air de s’arrêter : en 2018, on pourrait atteindre les 2 milliards de transactions !

 

Des garanties similaires aux cartes classiques

Pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, certains établissements comme Carrefour n’ont pas hésité à hisser la capacité de paiement à 50 euros, pour les achats effectués au sein de leur enseigne. Pour les autres usages (retrait, dépôt, etc.), les cartes sans contact fonctionnent exactement de la même façon qu’une carte classique. Et surtout, elles possèdent un niveau de sécurité équivalent!

En plus, sachez que vous n’aurez pas à payer de frais supplémentaires pour bénéficier d’une carte bancaire intégrant la technologie NFC. Et évidemment, souvenez-vous que la banque n’a pas le droit de prélever des commissions pour les achats sans contact.

Enfin, de nombreux consommateurs ont redouté qu’on capture leurs données personnelles à travers les ondes. Heureusement, il n’en est rien ! Aucun piratage n’a été constaté depuis l’apparition du sans contact. En cas de perte ou de vol, ne vous inquiétez pas non plus ! Il faut immédiatement faire opposition auprès de son agence bancaire en lui signalant les débits frauduleux. Les utilisateurs du paiement sans contact bénéficient des mêmes garanties que les autres. La banque est dans l'obligation de leur rembourser les sommes prélevées à leur insu dans les meilleurs délais.

 

Le saviez-vous ? Si vous ne souhaitez pas bénéficier du paiement sans contact, il suffit de vous y opposer auprès de votre banque. Elle pourra par exemple vous proposer une nouvelle carte identique aux anciens modèles, sans surcoût.

 

Le chiffre à retenir

3 millions : nombre de paiements sans contact effectués chaque jour en France

 

 

Crédits : iStock_AJ_Watt

mom

Découvrez la Banque Française Mutualiste

Depuis plus de 30 ans, la Banque Française Mutualiste et Société Générale s’associent pour proposer aux agents du secteur public le meilleur de 2 banques en 1 ! Aujourd’hui, près d’1,2 million de clients font confiance à la Banque Française Mutualiste. Pourquoi pas vous ?

En savoir plus
Découvrez vos avantages dédiés

Des solutions bancaires dédiées

Vous avez des projets plein la tête ? Vous souhaitez préparer votre avenir ? Profitez de toute l’offre de Société Générale et des avantages proposés par la Banque Française Mutualiste.

En savoir plus

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.