Un consommateur peut demander des dommages et intérêts en se constituant partie civile si le professionnel est poursuivi par le Ministère public.

Il peut aussi obtenir de telles dommages et intérêts devant les tribunaux civils dans le cadre d’une action en responsabilité civile. Dans ce cas, il devra démontrer le lien entre la pratique commerciale trompeuse et le dommage qu’il a subi.

En outre, un professionnel concurrent peut agir contre l’entreprise responsable dans le cadre d’une action en concurrence déloyale. En effet, avoir recours à des pratiques illicites permet d’obtenir un avantage concurrentiel de manière indu.