Oui vous disposez d’un délai de quatorze jours pour vous rétracter à compter de la livraison du bien. Le vendeur ne peut appliquer de pénalité mais les frais de retour sont à la charge du consommateur.

Si les informations légales obligatoires (informations sur le vendeur, frais de livraison et modalités de livraison, modalités de rétractation, adresse de réclamation, informations relatives aux garanties etc.) ne vous ont pas été communiquées, le délai de rétractation est porté à douze mois. Toutefois, lorsque la fourniture de ces informations intervient pendant cette prolongation, le délai de rétractation expire au terme d'une période de quatorze jours à compter du jour où le consommateur a reçu ces informations.

Lorsque le délai de quatorze jours expire un samedi, un dimanche ou un jour férié ou chômé, il est prorogé jusqu'au premier jour ouvrable suivant.