Le père et la mère (ou l’un ou l’autre) peuvent décider de recourir au congé parental d’éducation à n’importe quel moment de la période qui suit l’expiration du congé de maternité.

Vous pouvez donc bénéficier d’un congé parental :

- soit immédiatement à la suite de votre congé de maternité (le congé de maternité et le congé parental d’éducation sont accolés);

- soit après avoir repris votre emploi mais avant les 3 ans de votre enfant (le congé de maternité et le congé parental d’éducation ne sont pas accolés).

Vous devez justifier d’une année d’ancienneté minimum à la date de la naissance de votre enfant.

Le congé parental d’éducation a une durée initiale d’un an maximum.

Il est renouvelable deux fois jusqu’au 3 ans de votre enfant.

Vous pouvez choisir entre :

- le congé parental, avec suspension de votre contrat de travail ;

- une réduction de votre temps de travail hebdomadaire qui ne peut être inférieur à 16 heures.

Quelque soit la formule choisie, si vous remplissez les conditions exigées, le congé parental d’éducation est de droit et votre employeur ne peut pas vous le refuser.