Oui, dans les trois fonctions publiques, des règles de renouvellement spécifiques s’établissent selon les hypothèses qui ont conduit au recrutement de l’agent.

Parmi les divers cas de renouvellement prévus pour la fonction publique territoriale, un agent recruté pour faire face à un accroissement temporaire d'activité pourra bénéficier d’un ou plusieurs renouvellements, ne dépassant pas une durée maximale de douze mois, pendant une même période de dix-huit mois consécutifs. 

Parmi les divers cas de renouvellement prévus pour la fonction publique territoriale, lorsque le contrat est conclu pour une durée déterminée, celui-ci a une durée maximale de trois ans. Ce contrat est renouvelable, par reconduction expresse, dans la limite maximale de six ans. A l'issue de la période maximale de six ans mentionnée à l'alinéa précédent, le contrat ne peut être reconduit que par décision expresse et pour une durée indéterminée.