Les rémunérations versées aux apprentis bénéficient d’une exonération d’impôt sur le revenu dans une limite réactualisée chaque année. Pour les rémunérations perçues au titre de 2015, la limite est fixée à 17 981,60 euros. Seule la rémunération excédant cette limite doit être inscrite dans la déclaration de revenus N° 2042.

Pour bénéficier de l’exonération d’impôt, l’apprenti doit être muni d’un contrat régulier d’apprentissage.

La fraction exonérée est déterminée avant l’application de la déduction forfaitaire de 10% pour frais professionnels.

Les apprentis âgés de moins de 25 ans poursuivant leurs études peuvent être rattachés au foyer fiscal de leurs parents.