Les frais de double résidence correspondent aux frais engagés par un particulier qui exerce son activité dans une localité éloignée de celle où il a conservé son domicile. Il s’agit des dépenses supplémentaires de logement, de nourriture et de voyage notamment.

Sous réserve d’option pour les frais réels, la déduction n’est possible que si cette situation constitue une contrainte inhérente à l’emploi, et non pas un choix pour convenances personnelles. C’est à l’administration qu’il appartient d’apprécier au vu de chaque situation les éléments de fait.