Les intérêts des dettes contractées pour l'acquisition d'immeubles destinés à la location sont déductibles des loyers encaissés. Ils doivent être justifiés et payés au cours de l’année.

Quant aux frais d'emprunt, ils sont déductibles au même titre que le montant des intérêts de l'emprunt dont ils découlent. Il s’agit notamment des frais de constitution du dossier d’emprunt, des frais d'inscriptions hypothécaires, des sommes versées à un organisme de cautionnement, des frais de mainlevée, des agios ou commissions de banque.