Les dons effectués par des particuliers au profit d'organismes sans but lucratif comme la Fondation de l’Avenir, ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu. Elle est égale à 66 % du montant les versements pris dans la limite de 20 % du revenu imposable. Au delà de la limite de 20% du revenu imposable, l’excédent des versements est reportable sur les cinq années suivantes, en bénéficiant de la réduction d’impôt dans les mêmes conditions.

 Ainsi, l’excédent constaté pour un don effectué en 2014 peut être reporté sur l'impôt dû au titre des revenus de 2015 à 2019.

En raison de l’entrée en vigueur du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, la réduction d’impôt pour les dons versés aux associations en 2018 sera maintenue dans les conditions habituelles à l’été 2019 au moment du solde de l’impôt sur les revenus 2018.