En recevant de l'argent de poche, votre enfant apprend à gérer un mini budget, à économiser ou dépenser son argent en fonction de ce qu'il souhaite acheter. C'est un bon moyen pour lui de gagner en autonomie et de comprendre peu à peu la valeur de l'argent.

À quel âge commencer ?

Donner de l'argent à un enfant n'a de sens que s'il est capable de comprendre de quoi il s'agit. Tant qu'il ne sait pas compter, c’est-à-dire avant 6 ans, l’argent reste pour lui une notion très abstraite. À la fin du CP, l’enfant sait bien compter : recevoir un peu d'argent de poche lui donnera le sentiment d'entrer dans la cour des grands et le responsabilisera. Il comprendra que l'argent s'échange et commencera à faire des choix pour ses achats : dépenser sa pièce de 1€, ou bien la garder et économiser !

 

Quelle somme donner ?

Le montant accordé à votre enfant dépendra essentiellement de son âge. À 6-7 ans, un enfant n'a pas besoin de beaucoup d'argent de poche. Commencez par lui donner quelques euros puis faites évoluer cette somme avec les années, dans la limite de vos moyens. À son entrée au collège, votre enfant voudra probablement un peu plus d'argent, pour pouvoir s'acheter des vêtements, financer ses sorties, etc. C'est aussi une étape importante dans la vie d'un adolescent qui doit apprendre à se responsabiliser et à gérer son argent.

 

Établissez des règles

L’argent de poche doit être remis de manière régulière, toujours au même moment. Choisissez une fréquence, toutes les semaines ou tous les mois : ainsi, votre enfant saura de combien de temps il dispose pour le dépenser. Pour un jeune enfant, qui n’a pas encore une notion très fine du temps, privilégiez une petite somme d'argent chaque semaine, un rythme qu’il pourra appréhender. Votre enfant apprendra vite que s’il dépense tout son argent au fur et à mesure, il ne pourra jamais rien s'offrir d'important. À partir du collège, vous pourrez passer à un rythme mensuel.

 

Pour chaque cas, fixez des limites et ne dépassez pas le montant établi une fois l’argent dépensé : votre enfant doit apprendre à faire des choix.

En revanche, vous pouvez le laisser libre d'utiliser son argent comme il le souhaite. Certains enfants sont économes, d’autres dépensiers : c'est l'occasion de discuter avec eux de la manière dont ils utilisent leur argent, mais aussi de la manière dont vous, parents, gérez le budget de toute la famille !

Contenu purement informatif.