valeurs sociales

DÉCRYPTAGE

LES VALEURS AU CŒUR
DES MISSIONS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Pour répondre à ses engagements vis-à-vis des citoyens l’État est le premier employeur de France. Ainsi, les agents de la Fonction publique prennent en charge les nombreuses missions liées à l’ordre public, la santé, l’éducation, la culture ou encore le développement économique. Ils participent à la cohésion sociale et nationale et, au-delà des services rendus dans l’exercice de leurs fonctions, les interventions des agents du secteur public sont portées par des valeurs communes.

 

Être agent de la Fonction publique, une vocation

Près de 20% de la population active appartient à la Fonction publique, mais l’État n’est pas un employeur comme les autres. En effet, chaque agent du secteur public sert la collectivité en assumant, d’une manière ou d’une autre, des missions tournées vers l’entraide et la solidarité. Pour la plupart des agents entrer dans la Fonction publique n’est pas le fruit du hasard. C’est très souvent un engagement associé à la volonté d’aider les autres en servant l’intérêt général tout en en maintenant et consolidant le lien social.

Une grande partie des métiers de la Fonction publique nécessite une forte implication et une véritable vocation. En effet, pour beaucoup d’agents publics assumer une mission d’intérêt général représente un engagement personnel autant que professionnel. La crise sanitaire liée au Covid-19 en a fait la démonstration parfaite. Par exemple, la mobilisation du personnel soignant, celle des agents en charge de la sécurité ou encore celle du personnel garant de la propreté des espaces publics a été essentielle pour tous les citoyens.

Cet engagement se transmet d’ailleurs souvent d’une génération à l’autre. Selon l’Insee, 30% des fonctionnaires des catégories C et D (agents de bureau, ouvriers…) sont issus de familles travaillant dans l'administration. Le pourcentage grimpe lorsque l’on monte dans la hiérarchie pour atteindre 41% pour les cadres B et 46% pour les cadres de la catégorie A. De même, selon la DGAFP (Direction Générale de l’Administration et de la Fonction publique), 28% des fonctionnaires sont en couple avec un fonctionnaire.

 

L’intérêt général porté par les services publics

En France, il existe différents services publics. Les premiers sont dédiés aux fonctions régaliennes (police, pompier, justice, armée), viennent ensuite la protection sociale et les services de santé (Sécurité sociale, hôpitaux…), l’éducation et la culture, et ceux qui peuvent avoir un caractère économique (développement local, par exemple). Même s’ils sont en pleine transformation, les services publics ne peuvent pas être assimilés à des activités comme les autres et être organisés ou gérés selon les lois du marché. Le citoyen bénéficiaire d’un service public n’est pas un client ou un consommateur.

Les responsabilités associées à la réalisation de missions de service public sont importantes pour tous les citoyens et à différents niveaux. La création et la gestion d’infrastructures publiques comme les routes par exemple a des conséquences multiples sur l’emploi, le développement, l’attractivité d’un territoire. La collecte et la gestion des déchets possède des effets positifs à court terme, mais aussi à long terme sur l’environnement.  L’engagement des agents mobilisés dépasse donc largement le cadre de la réalisation de leurs missions.

 

Des valeurs républicaines fédératrices pour les agents publics

Les valeurs partagées par les agents de la Fonction publique contribuent au sentiment d’appartenance à un collectif. Elles viennent soutenir les engagements individuels et rassemblent les différents corps de l’État à travers des valeurs morales ou sociétales. Si ces valeurs ne font pas l’objet d’une réglementation officielle, elles rassemblent l’ensemble des personnels.

 

Écoute & Empathie

Disponibilité & accessibilité

Entraide & Solidarité

Respect & Équité

authenticité & Responsabilité

Transparence & Éthique

 

L’adhésion à ces valeurs est fédératrice et garantit la qualité des services publics rendus à chaque citoyen. Cette « identité », quel que soit le corps de l’État auquel les agents appartiennent, les accompagne pour prendre chaque jour les bonnes décisions. Ces valeurs imposent également aux agents de la Fonction publique de répondre à des principes.

 

Des principes clefs : la continuité, égalité, adaptabilité

Parmi ces engagements, la continuité du service est déterminante. En effet, y compris en cas de crise ou de grève, les missions des agents du service public doivent être assumées. L’égalité de traitement de tous, avec neutralité, caractérise également la réalisation des missions des agents de la Fonction publique. Leur accompagnement doit être équitable et préserver les personnes les plus fragiles… Des principes républicains qui portent la cohésion sociale et un certain équilibre de vie en communauté de tous nos concitoyens.

 

Pour aller plus loin : 

Fonctionnaire, les valeurs d'un statut

Les spécificités du temps de travail dans la Fonction publique

La Banque Française Mutualiste s'engage - Baromètres