Depuis plus d’un an, dans un contexte de crise du Covid-19, les étudiants en soins infirmiers font preuve d’un formidable dévouement, dans le cadre de leur stage ou en tant que volontaires dans les différents services hospitaliers. Ils ont notamment renforcé les unités Covid, effectué des tests PCR, pallié les absences de soignants tombés malades, ou encore vacciné la population.


Étudiants en soins infirmiers : découvrez leurs témoignages.

Les étudiants en soins infirmiers ont été des acteurs de premier plan durant la crise sanitaire. Fortement mobilisés alors qu'ils étaient en formation, ils ont vécu des situations inédites bercées d’incertitudes face à leur avenir professionnel, et de doutes quant à la gestion quotidienne des malades.

Pour Lilian, étudiant en troisième année à l’IFSI (Institut de Formation aux Soins Infirmiers) de Villefranche-sur-Saône : « Être étudiant en 2021, c’est accepter des faits à l’antipode des modes de vie précédents des jeunes. La solidarité et le respect sont les clefs pour retrouver notre vie d’avant. »

Les étudiants ont vu, par ailleurs, leur formation chamboulée durant la crise sanitaire et se sont inquiétés de la bonne acquisition des connaissances théoriques, en raison du ralentissement du rythme des cours. Elodie, étudiante en troisième année dans le même Institut de Formation aux Soins Infirmiers (IFSI) que Lilian, explique : « La formation a été mise en suspend du 16 mars à mi-mai, avec des cours théoriques diminués de moitié. ». Elle précise que l’immersion rapide auprès des patients a favorisé une acquisition des savoirs pratiques du métier.

Pour d’autres étudiants, la crise sanitaire a mis en lumière le métier de soignant et son importance pour la population. Ce travail, considéré comme une vraie mission, a pris tout son sens ces derniers mois, comme le raconte Lilian : « Dès le début de cette crise sanitaire, j’ai remarqué la détresse des patients, des familles mais aussi des équipes soignantes. Pour moi, la mobilisation n’était pas une obligation, mais un réel devoir par rapport aux valeurs soignantes que je défends : la solidarité, le respect, le travail d’équipe. J’ai trouvé une nouvelle organisation dans mon travail pour concilier mes deux rôles, ceux de soignant et d’étudiantJe voulais m’engager et soutenir les équipes dans cette phase difficile sachant que mes compétences pouvaient être utiles. »

Thérèse Braillon, Directrice de l’Institut de Formation aux Soins Infirmiers (IFSI) de Villefranche-sur-Saône, témoigne de la première mobilisation des jeunes en mars 2020, durant cette crise sanitaire qui a été selon elle « relativement  brutale, car l’Institut avait été fermé en raison du confinement. Si bien qu’il n’y a pas eu de préparation possible mais un accompagnement des élèves tout au long de la mobilisation ». Elle ajoute : « Malgré l’inquiétude qui persiste actuellement de la part des étudiants, ils trouvent ce métier passionnant, et sont fiers de l’avoir choisi ».


Plusieurs étudiants en soins infirmiers partagent leur expérience dans une série de témoignages

Dans le cadre de leurs études en soins infirmiers au sein de l'IFSI, 61 étudiants de la promotion Henderson, dont font partie Lilian et Elodie, ont été invités à témoigner de leur 1re expérience de soignant en plein cœur de la Covid-19 dans le monde hospitalier. Au service des autres, malgré le risque de contamination, ces volontaires incarnent l’esprit de solidarité qui a conduit à une vraie efficacité collective.

Un an après l’annonce du premier confinement par le Gouvernement en France, le livre "Première expérience en plein cœur de la Covid-19", est publié aux éditions Héraclite avec le soutien financier de la Banque Française Mutualiste. Cet ouvrage met à l’honneur le travail de ces étudiants durant la crise sanitaire, et retrace leur expérience intense et enrichissante tant sur le point de vue scolaire que professionnel.

Thérèse Braillon détaille en quelques mots les origines de ce livre : « Tout est parti de l’évaluation d’une unité d’enseignement dont les écrits ont été très qualitatifs. Les formateurs ont souhaité par conséquent les partager. Après que l’éditeur eut validé le sujet, nous avons pensé à solliciter le soutien financier de la Banque Française Mutualiste, notre partenaire de longue date, qui a accepté. »

Retrouvez le livre Première expérience en plein cœur de la Covid-19 sur le site de l’éditeur.


 Zoom sur la mobilisation des étudiants hospitaliers pendant le COVID-19

En France, sur les 95 000 étudiants en soins infirmiers et étudiants infirmiers en pratique avancée, lors de la première vague du virus en 2020, ce sont :

En effet, selon une enquête réalisée par la Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers (FNESI), 85% des élèves ont participé à la mobilisation, essentiellement issus de la filière « Sciences infirmières ».


Pour aller plus loin :

Visionnez les témoignages de Lilian, Elodie et Thérèse Braillon sur la chaîne YouTube dédiée.