Vos histoires

Rencontre avec Laura Faucher,
Présidente de l’Association Nationale
des Etudiants Sages-Femmes (ANESF)

L’ANESF s’engage pour la défense des droits, des intérêts moraux et matériels des étudiants sages-femmes. Unique organe représentatif des sages-femmes en formation sur le territoire français, elle est soutenue par la Banque Française Mutualiste afin de les accompagner tout au long de leur parcours étudiant et professionnel.


La Présidente, Laura Faucher


  • Pourriez-vous nous présenter votre parcours ?

Laura Faucher : J’ai su que je voulais être sage-femme au cours de ma première année en études de santé (PACES). Dès mon entrée dans la filière maïeutique, je me suis aussi investie au niveau associatif dans ce domaine.

Mes études ont été très professionnalisantes, immersives mais aussi responsabilisantes avec beaucoup d’autonomie et un rythme intense. Des thématiques d’actualité y étaient abordées : violences gynécologiques, respect de la parentalité, accompagnement physiologique…

 

  • Pourquoi avoir choisi le métier de sage-femme ?

Je voulais travailler dans le secteur médical et l’accompagnement des patients. J’ai été attirée par cette profession, car les sages-femmes sont au cœur de la vie des femmes. Nous les accompagnons durant chaque étape de leur vie : nous sommes une oreille attentive et représentons des professionnels de confiance pour les patientes et leurs nouveau-nés.

 

  • Quelles sont vos missions à l’ANESF ?

Je suis la Présidente de l’association. Mon rôle est de représenter l’association dans l’espace public, entretenir les relations avec les organisations professionnelles et les différentes instances, manager l’équipe nationale, gérer les relations presses, travailler en interprofessionnalité avec les autres associations étudiantes et coordonner la vie de l’association. 


  • Si vous deviez retenir 3 mots pour définir le métier de sage-femme ?

Bienveillance, accompagnement, responsabilité


L’ANESF, l’Association Nationale des Etudiants Sages-Femmes

  • Quelle est l’histoire de l’association ?

1987 : date de création de l’ANESF, association loi 1901

99% des étudiants et étudiantes sages-femmes en sont adhérents (4 000 au total)

32 associations d’écoles adhérentes sur les 35 écoles de sages-femmes existantes


  • Quelles sont ses missions ?

Elle a un rôle de veille et d’alerte en tant qu’interlocuteur majeur au sein du réseau étudiants pour mieux les défendre, et les soutenir.

Auprès de la population générale, l’ANESF se caractérise par sa diversité d’initiatives en matière d’actions de tutorat, de santé publique et de solidarité.


Quelques exemples d’actions :

  • Le groupe Facebook  « J’irai en stage chez toi » pour partager un logement et lutter contre la précarité étudiante,

  • Un traducteur de la maïeutique à destination des étudiants et des sages-femmes,

  • Un travail parlementaire citoyen continu pour défendre les études, la profession et son salaire notamment au travers des accords du Ségur de la santé.


  • La Banque Française Mutualiste et l’ANESF, que font-elles ensemble ?

Nous sommes entourés d’experts du secteur bancaire qui nous épaulent dans nos différents projets de la vie courante.

De plus, avec l’aide de la Banque Française Mutualiste, notre journal « L’Engagement » contribue à notre rayonnement sur tout le territoire et à communiquer sur nos actions dans toutes les associations locales.

Enfin, les formations proposées par nos contacts locaux (prévention financière, gestion budgétaire, installation en libéral…) nous aident à mieux appréhender les différentes démarches que nous devons initier en tant qu’association ou étudiant.


En aller plus loin :